Les ingrédients d’un meilleur sommeil

Le sommeil  (définition Larousse médical ) : « État physiologique temporaire, immédiatement réversible, reconnaissable par la suppression de la vigilance et le ralentissement du métabolisme. »

D’après Piéron, le sommeil correspond à un état physiologique de repos particulier, réversible immédiatement, durant lequel il y a une perte de la capacité d’élaborer des réactions appropriées à une circonstance donnée.

Le sommeil est un état physiologique nécessaire à l’homme pour être en bonne santé. En moyenne, un homme devrait dormir 8 heures par nuit, soit un tiers de sa journée, pour régénérer sa forme physique et mentale. A 75 ans, nous avons passé 25 années au lit !! Ce qui mérite que l’on se penche sur le sujet !

Mauvaise qualité de sommeil :

img_6535-copierAujourd’hui, notre sommeil est de plus en plus altéré : nous dormons de moins en moins bien et de moins en moins longtemps (80 minutes de moins qu’en 1930).

Près d’un français sur deux se plaint d’avoir un mauvais sommeil.

Il est donc urgent d‘apprendre à bien dormir et de prendre conscience que les insomnies passagères auxquelles nous sommes inévitablement soumises, ne rentrent pas dans notre quotidien.

SAMSUNG CSC

Abeille

 Les différents troubles du sommeil :
Il existe plusieurs troubles du sommeil :

  • les troubles d’endormissement
  • les réveils nocturnes
  • les réveils précoces
  • le sommeil non récupérateur.

Ces divers troubles peuvent entraîner rapidement  fatigue, difficultés de concentration et d’attention, irritabilité.
La personne va vivre alors les fameux « coups de pompe » après le repas de midi accompagnés très souvent d’une envie irrésistible de dormir, ou un manque d’énergie, de motivation.

Il existe des causes organiques d’insomnie  comme l’apnée du sommeil, le diabète, les douleurs chroniques, mais dans la plupart du temps on retrouve à l’entretien des causes psychologiques comme le stress, l’anxiété …

Les ingrédients d’un meilleur sommeil :
Un meilleur sommeil passe par une meilleure compréhension de ses différents mécanismes.

Cela nécessite de travailler sur les causes de ce mauvais sommeil, de mettre en place une meilleure hygiène de vie  et des techniques :

  • de détente du corps et de l’esprit,
  • de respiration,
  • de visualisation positive
  • et de lâcher-prise

Ces méthodes vous permettront de :

  • mieux appréhender ce moment
  • retrouver le plaisir de vous réparer
  • vous re-pauser totalement dans un sentiment de confiance et de plénitude.
Nuit étoilée

Bien dormir : se reconnecter à soi !

Qui n‘a jamais rencontré des difficultés à s’endormir dans une période de sa vie ?

  •  99% des gens  qui se disent stressés évoquent des troubles du sommeil…Ciel soir
  • 15 % des français sont insomniaques, 25 à 30%  évoquent des troubles du sommeil ayant des répercussions importantes dans leur quotidien.

La première réponse à  ces troubles est la prise de médicaments. 1 utilisateur sur 2 consomme deux médicaments associés pour s’endormir.

Pourtant, le somnifère perturbe le besoin naturel de sommeil ; il altère sa qualité et sa durée. On descend moins facilement dans le sommeil lent et profond, qui est pourtant le sommeil de la régénération cellulaire et de la récupération.

Une fatigue chronique s’installe malgré le somnifère : on dort  mais on ne se répare pas ce qui entraine une dépendance au médicament . Lors de l’arrêt du somnifère on assiste souvent à une augmentation de l’insomnie.

Les causes de cette dette de sommeil sont multi factorielles. On peut noter en outre :Coucher soleil lune

  • une baisse de la dépense physique  avec moins de fatigue physique
  • une « ultra connexion » , ordi, portable…. Qui maintient un niveau d’éveil et qui retarde l’endormissement. On rate alors son heure d’endormissement et donc un cycle, voire deux cycles de sommeil.
  • Cette ultra connexion coupe souvent la personne des signaux d’endormissement : yeux qui piquent, bâillement, sensation de froid, relâchement musculaire.

La sophrologie aide à retrouver l’accès à ses sensations, à sa corporalité et ainsi à monter dans le train du sommeil quand il arrive en gare.